© 2016-2017 par Leo Nataf          leodelanataferie

leonataf@gmail.com    (+33) 6 81 46 12 37

London / Paris

  • White Instagram Icon

 L

De près, se distinguent des textures. Les œuvres sont constituées de matières plurielles : mousse, métal, os,crâne, céramique. Léo Nataf les pense ensemble. Et les matières s’hybrident.

Il extrait des bribes de savoirs composites (anthropologie, archéologie, animisme). Les œuvres deviennent alors au-teures d’histoire(s).

(son) espace (n’est pas) vide, (sa) matière (est) trou. Léo Nataf réunit / détruit les liens entre ses mots. Pour se faire, les outils sont rencontrés ou façonnés de ses mains. Une circulation entre ses œuvres se fabrique.

Son œuvre occupe différentes formes : du visage géd’une sculpture, aux images d’un univers clos, animées. Les œuvres se jouent des médiums.

Elles sont arrivées brisées, 

                                        habitées,

Cette œuvre, aujourd’hui, existe sous deux formes.

Elles sont arrivées brisées, est sculpté.

                                                habitées, est filmée.

L’œuvre s’active par la présence ici d’un animal, ailleurs ce

pourrait être une histoire.

                                        ,. le début du récit.

                                               

                                                                                                                                         

Déborah Gutmann